Comment et pourquoi devenir indépendant en Belgique

La sécurité de l’emploi constitue le principal atout du travail en entreprise. Pourtant, les choses se déroulent autrement en Belgique. En fait, le statut d’indépendant a acquis de nombreuses adeptes depuis des années. Si l’idée de se lancer à tel pari fait peur, l’interrogation se pose sur les raisons qui poussent les Belges à y adhérer.

Pourquoi devenir indépendant en Belgique ?

L’engouement des Belges à se lancer dans le travail indépendant est dû à plusieurs arguments. D’abord, les offres de missions sont plus nombreuses qu’auparavant. Ensuite, l’entrepreneur reçoit de l’aide provenant des organismes d’accompagnement. Nombreux tremplins ont même été conçus à cette fin. Les avantages ne s’arrêtent pas là puisque les droits sociaux que les jeunes indépendants reçoivent ont été revus à la hausse. En cas de faillite, l’allocation au chômage est maintenue dans le pays. Il devient alors plus facile de lancer une activité sans pensée directement à la catastrophe. La réforme est également visible sur les sommes versées aux pensions. Elles se rapprochent de celle des salariés entreprise.

Travailleur indépendant ou complémentaire ?

Au Belgique, vous pouvez choisir parmi deux types d’exercices. Un travailleur indépendant peut créer son propre business. Il n’est donc pas dépendant d’un patron. De plus, il ne possède un contrat de travail. Ce type de profil est appelé le travailleur indépendant à titre principal. À l’inverse, le travail à titre complémentaire est une activité professionnelle. Il s’exerce auprès d’un employeur ou une société. La grande différence entre les deux titres est basée sur la somme à verser pour la cotisation sociale. Pour devenir indépendant, il faut répondre à des conditions liées à la personne et à l’entreprise. Vous devez par exemple s’installer sur le sol belge. Vous devriez d’autant posséder des compétences de base en gestion.

Comment faire pour adhérer au statut d’indépendant ?

Pour devenir un travailleur indépendant, il faut choisir une forme juridique. Deux statuts sont accessibles en Belgique. Soit, vous vous définissez comme étant une entreprise individuelle. Soit, vous concevez une société. Si vous souhaitez adopter ce dernier système, vous devriez prendre un bureau dans un espace de coworking. Au cas où vous constatez une baisse productivité, vous pourriez changer le statut de société en entreprise individuelle. Vous êtes aussi autorisé à faire la démarche inverse.